comment faire la route 66

Route 66 -

Comment Faire La Route 66

de lecture - mots

La Route 66, tendrement appelée "The Mother Road", traverse trois fuseaux horaires, partant de Chicago (Illinois) et descendant le long de la jetée de Santa Monica à Los Angeles (Californie). Un voyage sur la Route 66 vous ramène à l'époque où de nombreuses familles traversaient le pays en voiture dans les années 1930 pour nourrir leur famille et poursuivre leurs rêves. Depuis lors, la Route est devenue l'essence même de l'esprit américain. Une route qui traverse le cœur du pays, la Route 66 raconte la quintessence de l'histoire américaine de la liberté, de la mobilité et de l'exploration. C'est un road trip qui célèbre l'héritage et la ténacité du peuple américain.

Un voyage sur la Route 66, c'est comme apprendre l'histoire du peuple américain : de la naissance du pays il y a de nombreuses années à la façon dont il apparaît aujourd'hui. Voici tout ce que vous devez savoir si vous prévoyez un voyage sur la route 66.

plaque métal route 66

Des faits sur la Route 66

  • Longueur du trajet : 3,940 km.
  • Durée : Environ 30 heures de conduite (sans arrêts) pour couvrir l'ensemble du trajet.
  • Nombre d'États couverts : 8 États (Californie, Arizona, Nouveau-Mexique, Texas, Oklahoma, Kansas, Missouri et Illinois).
  • Durée du trajet à parcourir : Avec les arrêts de repos, environ 2 semaines.
  • Ville / État de départ : Chicago, Illinois.
  • Ville / État de fin : Los Angeles, Californie.
  • Hébergement : Hôtels, camping-cars et auberges situés tout au long du parcours.

Histoire de la Route 66

Créée en 1926, la Route 66 fut la première autoroute transcontinentale du genre. L'architecture unique d'une autoroute qui traversait le pays en diagonale est devenue le pouls de l'Amérique.

La Route 66 devint une route recherchée par l'industrie du transport routier et par de nombreuses familles qui émigrèrent vers l'ouest pendant la Grande Dépression. Peut-être plus important encore, elle servit de route principale à ceux qui se rendirent dans l'Ouest pour se reconstruire pendant le Dust Bowl des années 1930, qui endommagea grandement l'écologie et l'agriculture de nombreuses communautés américaines.

Au fur et à mesure que la route devint plus populaire, la Route 66 devint un lieu de stabilité économique pour les familles qui se sont installées le long des routes secondaires. Dans les années qui ont suivi, elle est devenue l'élément vital et la "route des rêves" pour de nombreux Américains. Pour connaitre l'histoire de la Route 66 en profondeur, nous vous renvoyons à notre article sur comment la Route 66 est devenue une légende.

route 66

La Route 66 : un itinéraire idéal

Explorez la Route 66 et le cœur de l'Amérique en deux semaines, où elle vous emmènera du cœur de Chicago jusqu'à la côte ouest étincelante de la Californie. En cours de route, découvrez les lieux qui ont résisté à l'épreuve du temps et qui représentent l'âme même de l'Amérique.

route 66 carte

Jour 1 : De Chicago (Illinois) à Springfield (Illinois) 

C'est là que tout commence. La Mother Road commence soit sur le Jackson Boulevard à Michigan Avenue (le point de départ original de 1926) ou alternativement sur le Jackson Boulevard à Lake Shore Drive (depuis 1933). Rendez-vous chez Lou Mitchell's (qui sert depuis 1949) pour le déjeuner et pour un départ parfait sur la route 66. ☕

De Chicago, la Route 66 se dirige vers le sud-ouest jusqu'à Pontiac, où se trouve le Route 66 Hall of Fame et où vous pouvez faire une pause sur les historiques Swinging Foot Bridges. Continuez jusqu'à Lincoln, nommé d'après le célèbre président, où vous pourrez explorer de nombreux sites, notamment celui où le président Lincoln pratiquait le droit, le Lincoln Heritage Museum et une statue géante du président lui-même. Enfin, terminez votre première journée à Springfield par un dîner au Cozy Dog Drive-In. Apprenez-en plus sur les émeutes raciales de 1908 en visitant la station-service restaurée de Mahan, datant à l'origines des années 1920. ⛽

  • Attraction majeure : Lou Mitchell’s
lou mitchell's

    Jour 2 : De l'Illinois au Missouri

    Embarquez en direction de St. Louis, en passant par Staunton et le célèbre Henry's Rabbit Ranch et la Route 66 Emporium. Dirigez-vous vers le Chain of Rocks Bridge, le célèbre pont de 1,5 km de long qui permit de traverser le Mississippi pendant des décennies avant qu'il ne soit fermé à la circulation. Cela vaut la peine de faire un détour pour traverser le pont, maintenant ouvert aux cyclistes et aux piétons. 🚶

    Maintenant que vous êtes officiellement dans le Missouri, rendez-vous à St. Louis et prenez le déjeuner au Eat Rite Diner avant de vous diriger vers l'emblématique Gateway Arch. Terminez votre journée à Sullivan où vous trouverez les célèbres Meramec Caverns. Ces cavernes furent formées à partir de dépôts calcaires érodés au fil des ans, avec des artefacts datant des Amérindiens précolombiens. Les Meramec Caverns sont célèbres pour être l'une des grottes les plus visitées du Missouri et une destination phare pour ceux qui arrivent dans l'État par la Route 66.

    • Attractions majeuresMeramec Caverns, Chain of Rocks Bridge.
    meravec caverns

      Jour 3 : du Missouri au Kansas

      Depuis les cavernes, continuez le long de la Route 66 jusqu'à la ville de Cuba, également connue sous le nom de "ville murale de la Route 66" pour ses peintures vivantes qui racontent l'histoire incroyable et riche de la ville. Prenez votre petit déjeuner au Shelly's Route 66 Cafe à Cuba avant de vous diriger vers la ville de Rolla.

      À Rolla, découvrez les plats à emporter du Mule Trading Post, une boutique de souvenirs très fréquentée, ouverte depuis 1957, et du Totem Pole Trading Post, une autre boutique de souvenirs et de snacks qui existe depuis 1933. Continuez sur le Devil's Elbow et sur le Devil Elbow Bridge, jusqu'à Waynesville et le Trail of Tears. Descendez l'autoroute et passez du temps à Springfield, Missouri, où vous trouverez de nombreux souvenirs de l'époque de la Route 66 avec des enseignes au néon, des panneaux d'affichage, le Gilloz Theatre de 1926 et le musée de l'automobile de la Route 66. 🚗

      Enfin, terminez votre journée au Kansas. Bien que la Route 66 ne couvre que 21 km de l'état, faites une pause à "Cars on the Route" à Galena et prenez une bouchée à "Angel's on the Route" à Baxter Springs. Tous deux étaient des stations service originales du Kan-O-Tex — les dîners en bord de route, les boutiques de souvenirs et les stations d'essence — qui servirent à de nombreuses familles pendant l'ère de la Route 66.

      • Attractions majeures : Cars on the Route, Totem Pole Trading Post
      cars on the route

        Jour 4 : Du Kansas à l'Oklahoma

        En quittant le Kansas, vous entrerez dans l'Oklahoma, riche en histoire et qui contient 644 km de la route 66. L'Oklahoma est l'État qui chevauche le Midwest et le Sud. C'est aussi la patrie de Cyrus Avery, le "père de la route 66", qui créa toute la route et en fit la promotion de son vivant. Vous passerez ensuite par Claremore. Pour les fans de l'acteur et cow-boy américain Will Rogers, vous trouverez ici de nombreux sites tels que son musée commémoratif et la statue liée au "Fils préféré de l'Oklahoma".

        Continuez jusqu'à Catoosa. N'oubliez pas de faire un arrêt à l'emblématique Baleine Bleue, 🐳 l'une des attractions les plus célèbres de la Route 66. Déjeunez au Clanton's Cafe, le plus ancien restaurant familial de la Route 66 (environ depuis 1927), avant de vous diriger vers la ville très variée de Tulsa.

        Une fois dans la ville de Tulsa, vous trouverez beaucoup des vestiges de la Route 66 préservés dans la ville. Explorez l'architecture remarquable des bâtiments Art déco des années 1930 et les lieux emblématiques de la Route 66 tels que la station d'essence Blue Dome de 1925, le pont Cyrus Avery de 1916 et le village historique de la Route 66. Terminez votre soirée par un dîner à El Rancho Grande et un concert à la salle de bal de Cain. Terminez la soirée au Desert Hills Motel, qui date de 1953 (ses enseignes au néon sont encore intactes !).

        • Attraction principale : Baleine Bleue
        baleine bleue de Catoosa

          Jour 5 : De Tulsa, Oklahoma à Oklahoma City

          Partez tôt de Tulsa à travers l'Oklahoma et descendez à Sapulpa. Faites un saut à l'historique Frankoma Pottery (qui vend des poteries faites à la main depuis 1933), au pont de Rock Creek et à l'ancien Teepee Drive-In Theater. Dégustez un hamburger au Happy Burger avant de quitter Sapulpa. 🍔

          Passez devant le Seaba Station Motorcycle Museum, un musée de la moto transformé en station-service en 1921 à Warwick, et dirigez-vous vers Arcadia. Jetez un coup d'œil au Oklahoma County 66 Auto Trim and Mini Museum, une collection artistique de répliques de nombreuses icônes classiques de la Route 66 comme le Wigwam Motel et la Baleine BLeue de Catoosa. En route vers Oklahoma City, faites un arrêt à Pops, une station-service néo-moderne et un bijou en matière de soda. Passez le reste de votre journée à découvrir les nombreux musées historiques et les points forts de la ville.

           Oklahoma County 66 Auto Trim and Mini Museum

          Jour 6 : D'Oklahoma City au Texas

          Depuis Oklahoma City, roulez l'estomac vide jusqu'à El Reno, une ville connue pour sa gastronomie américaine et ses restaurants Route 66. C'est là que se trouve l'original burger aux oignons frits, né de la dépression. Prenez une bouchée classique dans le plus ancien restaurant de hamburgers, Robert's Grill, qui sert des hamburgers à l'oignon depuis 1926. Ensuite, dirigez-vous lentement vers Clinton et visitez le musée de la route 66 de l'Oklahoma. N'oubliez pas de faire un arrêt au magasin indien de Mohawk Lodge. Ce magasin date de la fin du XIXe siècle et propose certains des produits amérindiens les plus authentiques du pays. Dînez dans le restaurant historique Clinton Country Club de 1925 à White Dog Hill. 🌭

          Terminez votre voyage dans l'Oklahoma à Elk City, où se trouve le National Route 66 Museum Complex. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires sur la Route 66, de son tracé à son histoire, en passant par les États qu'elle traverse. Faites encore une fois vos adieux à l'Oklahoma en vous rendant à Pony Bridge, rendu célèbre par le film "Les raisins de la colère" de 1939. Pour finir la journée, rendez-vous à la frontière de l'État du Texas et visitez la Shamrock's Tower Station et le U-Drop Inn, une merveille de l'art de l'époque de la dépression. Continuez et profitez de votre soirée pour vous reposer à Amarillo.

          • Attractions majeuresRoute 66 Museum, Pony Bridge, U-Drop Inn
          route 66 museum

            Jour 7 : Du Texas au Nouveau-Mexique

            Commencez votre journée en explorant Amarillo, la plus grande ville de la région du Texas. Faites un tour au Cadillac Ranch, une installation artistique composée de 10 Cadillac à moitié enterrées dans le désert texan. Remontez le temps jusqu'à l'époque classique de la Route 66 sur la 6e Rue. Le quartier s'étend sur treize pâtés de maisons le long de la 6e rue dans le quartier de San Jacinto Heights, entre les avenues Georgia et Forrest. Il fut développé dans les années 1900 comme une banlieue de tramways et devint une route dans le cadre du système d'autoroute Ozark trail en 1921. Vous y trouverez de nombreuses stations-service d'époque et des bâtiments architecturaux des années 1920 à 1940 qui bordent les rues, notamment des magasins, des boutiques et le Ranchotel Historic Motel. 🛏️

            Depuis Amarillo, descendez vers la ville de Vega et découvrez la station-service Magnolia des années 1920, restaurée, et le Dot's Mini Museum, qui comprend de nombreux objets individuels de l'époque de la Route 66. Sautez dans votre prochain état du Nouveau-Mexique, le pays des merveilles.

            En cours de route, vous vous retrouverez à Tucumcari, une ville qui reste fidèle à l'esprit de la Route 66. La ville est connue pour ses 2,000 motels. Passez votre nuit parmi les nombreux motels historiques de la Route 66, tels que le Blue Swallow, le Motel Safari et le Pow Wow Inn, tous dotés des emblématiques enseignes lumineuses de la Route 66. N'attendez pas la fin de la soirée pour aller voir le théâtre Art déco des années 1930, l'Odéon, et voir ce qui s'y passe !

            • Attraction majeureCadillac Ranch
            cardillac ranch

              Jour 8 : De Tucumcari (Nouveau-Mexique) à Albuquerque (Nouveau-Mexique)

              Dirigez-vous vers Santa Rosa et dînez au Route 66 Restaurant avant de prendre la route d'avant 1937 qui traverse Santa Fe depuis Santa Rosa. Traversez le paysage au nord de Romeroville et dirigez-vous vers la capitale de l'État de Santa Fe. La ville est surtout réputée pour son art, avec une abondance de musées, de galeries et d'art de rue. Découvrez le célèbre La Fonda Hotel, le Museum Hill et les galeries qui bordent Canyon Road.

              Reprenez la route pour vous retrouver à Albuquerque, le plus long tronçon de la Route 66. Descendez la vieille ville historique, le Sandia Peak Tramway, la Tingley Beach et le Albuquerque Museum. Allez voir un film au KiMo Theatre et passez la nuit au Enchanted Trails RV Park et au Trading Post dans une caravane vintage des années 1950 ou 1960.

              • Attraction majeureLa Fonda Hotel, Tingley Beach 
              la fonda hotel

                Jour 9 : Du Nouveau-Mexique à l'Arizona

                Rendez-vous à Acoma Pueblo, la plus ancienne communauté habitée d'Amérique du Nord depuis 1150. C'est là que vit la tribu Acoma Pueblo. La vue à travers les plaines est à couper le souffle, surtout si vous pouvez assister au lever du soleil au sommet de la Mesa. Depuis le Pueblo, en passant par Cubero, visitez la Villa De Cubero Trading Post remplie de provisions et de fournitures générales. Faites un dernier arrêt dans le tronçon du Nouveau-Mexique à Gallup. Vous aurez envie de visiter le Rex Museum, un ancien hôtel et maison close de 1900, le El Morro Theater, le El Rancho Hotel et l'ancien McKinley County Courthouse qui contient plusieurs peintures murales de l'époque du New Deal.

                Dirigez-vous vers la ville de Lupton, en Arizona, et assurez-vous de vous arrêter au Yellowhorse Trading Post, géré par une famille Navajo qui a commencé à vendre des tapis le long de la route 66 dans les années 1950. Passez devant la ville de Chambers et visitez le Painted Desert and Petrified Forest National Park. Ce parc est un point de repère de la culture amérindienne, où vous trouverez des ruines et des pétroglyphes amérindiens. Parcourez les nombreux sentiers qui longent le parc avant de vous rendre dans la ville voisine de Holbrook. La ville compte de nombreux bâtiments historiques, dont le Bucket of Blood Saloon et l'ancien Navajo County Courthouse. Explorez les nombreux objets originaux du palais de justice et l'histoire locale de la culture Navajo avant de trouver le repos au célèbre motel Wigwam. Le motel a vu des visiteurs dormir dans des tipis en béton depuis 1950 !

                • Attraction majeure : Motel Wigwam.
                motel wigwam

                  Jour 10 : De Holbrook (Arizona) à Flagstaff (Arizona)

                  Dînez au Joe & Aggie's Cafe à Holbrook et continuez jusqu'à Winslow. Dans la ville, vous trouverez de nombreuses stations-service d'époque de la Route 66, des panneaux et des cafés. Trouvez le temps de visiter le La Posada Hotel, l'ancien hôtel Harvey House de 1928 et le Lorenzo Hubbell Trading Post and Warehouse qui a été construit en 1917 par les Navajos. Mangez à l'E & O Kitchen avant de vous rendre à Flagstaff, la plus grande ville de l'Arizona sur la Route 66.

                  La ville est confortablement installée entre montagnes et forêts. De nombreux bâtiments du XIXe siècle et de l'époque de la Route 66 existent encore dans le quartier historique du centre-ville. Ne manquez pas de visiter le Lowell Observatory 🔭 construit en 1894, le Riordan Mansion State Historic Park et le Sunset Crater Volcano National Museum. Dînez au Grand Canyon Cafe, un restaurant de l'époque de la Route 66 ouvert depuis 1942 avant de séjourner dans l'historique Weatherford Hotel de 1897.

                  • Attraction majeureLowell Observatory
                  lowell observatory

                    Jour 11 : De Flagstaff (Arizona) à Kingman (Arizona)

                    Prenez le petit déjeuner au Miz Zips et dirigez-vous vers William, un endroit populaire si vous voulez faire un détour pour voir le Grand Canyon National Park sur la Route 66. Sinon, explorez William et le Pete's Route 66 Gas Station Museum, magnifiquement restauré. Passez un peu de temps à visiter le quartier historique et à découvrir l'ancien Frey Marcos Hotel et le Sultana Theatre.

                    Déjeuner à Seligman au Drive-In Angel's Delgadillo's Snow Cap. Prenez un peu de temps pour quitter la route et promenez-vous dans les boutiques de cadeaux et l'ancien Cottage Hotel avant de vous installer à Kingman. Passez un peu de temps à visiter le musée de l'Arizona Route 77, une ancienne centrale électrique qui a servi la ville entre 1907 et 1911. Trouvez des machines à vapeur 🚂 au Locomotive Park et de nombreux joyaux cachés de la Route 66 le long des rues de la ville. Faites une pause au Mr. D'z Route 66 Diner avant de terminer la nuit au El Trovatore.

                    • Attraction majeure : Pete's Route 66 Gas Station Museum
                    pete's gas station museum

                      Jour 12 : De l'Arizona à la Californie

                      Mangez au Ma and Pa's Hot Rod Cafe à Kingman avant de quitter l'Arizona, où vous passerez la journée à explorer la plus longue section de la Route 66. Cette partie de la route traverse d'anciennes villes minières et des villes fantômes de l'époque de la Route 66. Soyez particulièrement prudent sur ce tronçon en raison de ses routes sinueuses et de ses embranchements. Après un trajet pittoresque, vous vous rendrez à Oatman, une ancienne ville minière d'or des années 20. Passez l'après-midi à assister à des spectacles en direct du Old West et à trouver des burros en direct dans les rues avant de vous rendre au Oatman Hotel Restaurant and Saloon pour le déjeuner. 🥪

                      Faites vos adieux à l'Arizona en traversant la frontière de la Californie, le dernier État où vous vous rendrez sur la Route 66. Bientôt, vous vous retrouverez dans la ville des Needles. Vous y trouverez de nombreuses entreprises de l'époque de la Route 66, comme des motels d'époque, un dépôt de trains et un gigantesque wagon Borax. Terminez votre soirée par un dîner au Wagon Wheel Restaurant, tout en profitant d'une musique live avant de vous coucher au Motor Inn Imperial 400 de l'époque de la Route 66.

                      wagon borax

                      Jour 13 : De Needles (Californie) à Barstow (Californie)

                      Faites un détour matinal jusqu'au Joshua Tree National Park et prenez votre petit-déjeuner au Crossroads Cafe. De là, faites une promenade en voiture dans le parc et si vous êtes un cœur aventurier, essayez quelques-unes des nombreuses randonnées que le parc peut vous offrir. Une fois que vous avez terminé, prenez la route vers la ville de Barstow.

                      Barstow est une ville qui mérite d'être explorée, où vous trouverez de nombreux panneaux néons et des peintures murales de la route 66. Déjeuner chez Rosita, un restaurant mexicain datant de 1954. Trouvez une énorme collection de panneaux de signalisation automobile au Tom's Certified Welding and Machine Shop, visitez le Route 66 Mother Road Museum et un ancien dépôt ferroviaire datant de 1911, aujourd'hui connu sous le nom de Casa del Desierto. Terminez la nuit au restaurant DiNapoli's Fire House et reposez-vous au Motel Route 66 avant de partir pour la dernière partie de votre voyage.

                      • Attraction majeure : Elmer’s Bottle Tree Ranch 🍾
                      Elmer’s Bottle Tree Ranch

                        Jour 14 : De Barstow (Californie) à Los Angeles (Californie)

                        Après deux semaines de routes poussiéreuses, vous êtes à la fin du voyage. Le dernier tronçon de la Route 66 est entièrement dans le timing. Los Angeles est connue pour son trafic, il est donc recommandé d'arriver au quai de Santa Monica en début d'après-midi au plus tard.

                        Prenez un dernier petit déjeuner sur la Route 66 au Roy's Cafe à Barstow avant de vous rendre à Rancho Cucamonga. Faites un arrêt rapide au musée d'histoire locale qui était autrefois la station-service de Cucamonga en 1915. Avant de reprendre la route, prenez une petite bouchée au Sycamore Inn, l'un des plus anciens restaurants de la Route 66, datant de 1848.

                        Dirigez-vous vers Pasadena où vous trouverez le Colorado Street Bridge et un vieux moulin du XIXe siècle. Si vous avez le temps, explorez la Gamble House, une maison de style artisanal construite pour la riche famille Gamble en 1908. Ne manquez pas un repas à Fair Oaks Pharmacy, avant de vous rendre à Los Angeles.

                        En passant par Los Angeles, vous vous retrouverez dans les quartiers de Highland Park, Echo Park, Hollywood et Beverly Hills. Laissez-vous un peu de temps pour repérer le Highland Theater de 1924 et les vues du panneau d'Hollywood. Dirigez-vous maintenant lentement vers la fin de la route 66. Le terminus original de 1926 se trouvait à l'intersection de la 7e rue et de Broadway. Aujourd'hui, il a été déplacé à l'intersection du Lincoln Boulevard et de l'Olympic Boulevard à Santa Monica. Dirigez-vous vers la célèbre plage, puis marchez jusqu'au quai avant de vous imprégner des eaux de la côte ouest. Vous avez réussi ! 🎉

                        route 66 fin

                        Conclusion

                        La Route 66 fut créée en 1926 comme un réseau de routes locales dans le cadre du réseau routier américain. La plupart des routes créées à cette époque n'étaient pas pavées, mais uniquement constituées de planches de bois sur des plaines de sable.Au fil du temps, le réseau routier fédéral s'est amélioré. À la fin des années 1930, l'alignement original de 1926 a été élargi et les chemins ont été pavés. Le gouvernement a procédé à des réalignements en 1937 (après la Seconde Guerre mondiale) et à nouveau en 1952. Certains de ces tracés existent aujourd'hui, tandis que d'autres ont été fermés en raison de routes dangereuses et de fermetures.

                        Veuillez noter que tous les tracés mentionnés dans cet article sont praticables / en service. Les dates font référence à la date à laquelle le tracé a été officiellement utilisé dans le cadre de la Route 66. Les tracés peuvent être ouverts ou fermés à tout moment, alors assurez-vous de vous renseigner avant de partir en voyage.

                        Autrefois artère du pays, la Route 66 a apporté la stabilité et un nouveau mode de vie aux Américains dans les années 1930. Au fil des ans, à mesure que de nouvelles routes s'urbanisaient, la Route 66 s'est lentement perdue dans l'infrastructure croissante du pays. Quoi qu'il en soit, la Route 66 est toujours une route qui a un sens pour le peuple américain. 🗽

                        horloge vintage route 66


                        Laissez un commentaire

                        Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

                        Recevez nos articles dans votre boite email ainsi que l'ebook « Le Guide Ultime de la Route 66 » GRATUITEMENT.