20personnes regardent actuellement ce produit
la grande illusion affiche
la grande illusion affiche
la grande illusion affiche
la grande illusion affiche
la grande illusion affiche
la grande illusion affiche
la grande illusion affiche
la grande illusion affiche
la grande illusion affiche
la grande illusion affiche
la grande illusion affiche
la grande illusion affiche

Affiche Vintage
La Grande Illusion

Prix régulier €26,99 Prix réduit €21,99 Livraison offerte
/
Taxes incluses.
Économisez 19%

caution logo Ne traînez pas ! Il ne reste plus que 20 exemplaires disponibles !

20 commandes dans les 24 dernières heures.

0 en stock
Affiche Vintage
La Grande Illusion
Voir les options
€26,99€21,99
Ajouter au panier
Paiement securisé (crypté grâce au protocole SSL)
  • American Express
  • Apple Pay
  • Google Pay
  • Maestro
  • Mastercard
  • PayPal
  • Union Pay
  • Visa
trust badge

Cette superbe Affiche La Grande Illusion vous fera redécouvrir l'un des plus célèbres films du cinéma français. Indispensable pour les fans !

  • Caractéristique papier :
    • 🎨 Canvas : norme mondiale en terme d'impression et imitant un aspect "toile de peinture".
    • Par défaut, l'affiche contient une bordure blanche de 4 cm pour l'encadrement (cadre non inclus). Si vous ne la voulez pas, veuillez choisir "sans bordure blanche".
    • Taille : plusieurs choix disponibles. ✅
  • Grande résistance aux UVs.
  • Éclat des couleurs maximal, sans reflets.
  • Papier recyclé, garantissant un respect de l'environnement.
  • Affiche emballée soigneusement et livrée dans un tube de protection pour une protection totale.
  • LIVRAISON STANDARD OFFERTE.

⚠️ Cadre non inclus. ⚠️

Description de cette Affiche La Grande Illusion

La Grande Illusion est un film de guerre français de 1937 réalisé par Jean Renoir, qui a coécrit le scénario avec Charles Spaak. Il s'agit d'une adaptation du livre de 1909 La Grande Illusion du journaliste britannique Norman Angel, qui soutient que la guerre est futile en raison des intérêts économiques communs de toutes les nations européennes. Avec Jean Gabin, Pierre Freneuve, Erich von Stroheim et Dita Parlo. Le film traite des relations de classe qui s'établissent entre un petit groupe d'officiers français prisonniers de guerre pendant la Première Guerre mondiale et qui planifient une évasion.

La Grande Chimère est considéré par les critiques et les historiens du cinéma comme l'un des chefs-d'œuvre du cinéma français et l'un des plus grands films jamais réalisés. Orson Welles a dit un jour que La Grande Chimère était l'un des deux films qu'il emporterait avec lui "dans l'arche".

Le magazine Empire l'a classé numéro 35 sur sa liste des "100 meilleurs films du cinéma mondial" en 2010.

Pendant la Première Guerre mondiale, deux aviateurs français, l'aristocratique capitaine de Beauldier et le lieutenant Maréchal, effectuent un vol pour examiner l'emplacement d'un point flou trouvé sur des photographies d'une précédente reconnaissance aérienne. Ils sont abattus par l'aviation allemande, capturés et détenus par les forces allemandes. Dans leur camp de détention, le commandant et aristocrate von Rauffenstein envoie un de ses officiers pour déterminer si les aviateurs sont des officiers et, si oui, les inviter à déjeuner. Au cours du repas, von Rauffenstein et Boeldieu découvrent qu'ils ont une connaissance commune, illustration de l'intimité, sinon de la solidarité, entre les classes supérieures qui dépassent les frontières nationales.

Boeldieu et Maréchal sont ensuite emmenés dans un camp de prisonniers de guerre, où ils rencontrent un groupe de prisonniers français et montent un spectacle de type vodvilain après la prise du fort de Douaumont par les Allemands lors de la bataille épique de Verdun. Pendant la représentation, la nouvelle arrive que les Français ont repris le fort. Maréchal interrompt le spectacle et les prisonniers français se manifestent spontanément en chantant la Marseillaise. Suite à cette perturbation, Maréchal est placé au cachot, où il souffre cruellement du manque de contact humain et de la faim, tandis que le fort change à nouveau de mains. Boeldieu et Maréchal aident également leurs compatriotes qui creusent un tunnel d'évasion. Mais peu avant qu'il ne soit achevé, ils sont tous transférés dans d'autres camps. Maréchal, parce qu'il ne parle pas anglais, ne peut pas signaler l'existence du tunnel à un prisonnier britannique qui arrive.

Boeldieu et Maréchal sont déplacés de camp en camp et finissent par se retrouver à Wintersborn, une prison forteresse de montagne dirigée par Rauffenstein, qui a été très grièvement blessé au combat et a quitté le front.

A Wintersborn, les deux hommes retrouvent un codétenu, Rosenthal, un riche juif français qui partage généreusement les colis de nourriture qu'il reçoit. Boeldieu a une idée après avoir observé attentivement la réaction des gardes allemands face à une situation d'urgence. Il propose de distraire les gardes pendant les quelques minutes nécessaires à l'évasion de Maréchal et Rosenthal. Après une perturbation parmi les prisonniers, les gardes les rassemblent dans la cour de la forteresse, où ils découvrent que Boeldieu a disparu. Il apparaît en haut de la forteresse, attirant l'attention des gardes allemands qui se lancent à sa poursuite. Maréchal et Rosenthal trouvent ainsi l'occasion de sauter par une fenêtre avec une corde et de s'échapper.

Rauffenstein interdit aux gardes de tirer sur Boeldieu et lui demande de se rendre. Boeldieu refuse de se rendre et Rauffenstein lui tire dessus en visant les jambes, mais le touche finalement à l'estomac. Dans ses derniers instants, Boeldieu déplore que leur utilité pour la société (en tant qu'aristocrates) prenne fin avec cette guerre. Il plaint Rauffenstein, qui devra trouver un nouveau but dans l'ordre social naissant.

Maréchal et Rosenthal marchent à travers la campagne allemande, essayant de rejoindre la Suisse toute proche. Rosenthal se blesse à la jambe, ralentissant Maréchal. Ils se réfugient dans la ferme médiévale d'une Allemande, Elsa, qui a perdu son mari à Verdun, ainsi que ses trois frères, dans des combats qualifiés ironiquement de "nos plus grandes victoires". Elle les cache et ne les trahit pas lorsqu'elle croise une patrouille de l'armée allemande. Maréchal commence à tomber amoureux d'elle et elle lui répond, mais les deux hommes finissent par se quitter par sens du devoir dans l'effort de guerre après que Rosenthal se soit remis de sa blessure. Maréchal déclare son intention de retourner auprès d'Elsa et de sa fille Lotte après la guerre.

Une patrouille allemande s'approche des deux fugitifs alors qu'ils traversent une vallée enneigée. Les soldats tirent quelques coups de feu, mais le chef de la patrouille leur ordonne de s'arrêter, affirmant qu'ils sont passés en Suisse. Finalement, nous les voyons au loin, dans la neige profonde, marchant vers un avenir incertain.

Vous avez aimé ce visuel ? Si oui, il ne fait aucun doute que vous allez adorer cette . Jetez également un coup d'œil à nos Affiches De Films Vintage pour que votre décoration ait un style unique et inimitable. Si vous aimez le vintage, nous vous invitons aussi à découvrir nos Affiches Vintage : elles seront idéales pour donner un coup de rétro à votre intérieur !