20personnes regardent actuellement ce produit
affiche hiroshima mon amour
hiroshima mon amour affiche
hiroshima mon amour affiche
hiroshima mon amour affiche
hiroshima mon amour affiche
hiroshima mon amour affiche
hiroshima mon amour affiche
hiroshima mon amour affiche
hiroshima mon amour affiche
hiroshima mon amour affiche
hiroshima mon amour affiche
hiroshima mon amour affiche

Affiche Vintage
Hiroshima Mon Amour

Prix régulier €26,99 Prix réduit €21,99 Livraison offerte
/
Taxes incluses.
Économisez 19%

caution logo Ne traînez pas ! Il ne reste plus que 20 exemplaires disponibles !

20 commandes dans les 24 dernières heures.

0 en stock
Affiche Vintage
Hiroshima Mon Amour
Voir les options
€26,99€21,99
Ajouter au panier
Paiement securisé (crypté grâce au protocole SSL)
  • American Express
  • Apple Pay
  • Google Pay
  • Maestro
  • Mastercard
  • PayPal
  • Union Pay
  • Visa
trust badge

Découvrez l'affiche de "Hiroshima mon amour", un chef-d'œuvre de la Nouvelle Vague française. Plongez dans l'amour intense et tragique de deux amants perdus dans les souvenirs de la guerre. Une œuvre poignante qui explore la mémoire, la perte et la rédemption.

  • Caractéristique papier :
    • 🎨 Canvas : norme mondiale en terme d'impression et imitant un aspect "toile de peinture".
    • Par défaut, l'affiche contient une bordure blanche de 4 cm pour l'encadrement (cadre non inclus). Si vous ne la voulez pas, veuillez choisir "sans bordure blanche".
    • Taille : plusieurs choix disponibles. ✅
  • Grande résistance aux UVs.
  • Éclat des couleurs maximal, sans reflets.
  • Papier recyclé, garantissant un respect de l'environnement.
  • Affiche emballée soigneusement et livrée dans un tube de protection pour une protection totale.
  • LIVRAISON STANDARD OFFERTE.

⚠️ Cadre non inclus. ⚠️

Description de cette Affiche Hiroshima Mon Amour

Hiroshima mon amour est un film dramatique romantique de 1959 réalisé par le cinéaste français Alain Resnais et écrit par l'auteure française Marguerite Duras.

Premier long métrage de Resnais, il s'agit d'une coproduction entre la France et le Japon, et documente une série de conversations intensément personnelles (ou une longue conversation) sur une période d'un peu plus de 24 heures entre une actrice française non nommée et un architecte japonais. Le film est remarquable pour l'utilisation innovante par Resnais de brefs flashbacks pour suggérer des éclairs de mémoire, ce qui crée une intrigue non linéaire.

Avec des films comme À bout de souffle (1960) et Les 400 coups (1959), Hiroshima mon amour a attiré l'attention internationale sur le nouveau mouvement du cinéma français et est largement considéré comme l'un des films les plus influents de la Nouvelle Vague française. Il a notamment été l'un des principaux catalyseurs du cinéma de la Nouvelle Vague.

Série de gros plans sur les dos et les bras d'un homme et d'une femme enlacés, au milieu des cendres qui tombent, puis couverts de sueur. En voix off, la femme raconte les conséquences du bombardement atomique d'Hiroshima qu'elle a vues lors de son voyage dans la ville, tandis que des images d'actualité et de fiction montrent des victimes, des manifestations, des monuments aux morts, ainsi que les rues et les bâtiments de l'Hiroshima d'aujourd'hui. L'homme dit calmement que la femme n'a rien vu et qu'elle ne sait pas ce que c'est que d'oublier. Il est originaire d'Hiroshima et sa famille est morte dans les bombardements alors qu'il était parti faire la guerre, et la femme est une actrice française qui se trouve dans la ville pour tourner un film contre la guerre.

Le matin, la femme regarde l'homme dormir. Sa main tressaillante lui rappelle son premier amour, un soldat dont la main bougeait de la même façon alors qu'il agonisait. Le Japonais se réveille et il apparaît que la femme et lui se sont rencontrés la nuit précédente dans un café. Elle apprend qu'il est architecte et qu'il s'occupe de politique. Ils discutent des bombardements et de la fin de la guerre, et il est enchanté par le mot "Nevers", sa ville natale, où elle ne veut jamais retourner. L'homme dit qu'il aimerait revoir la femme, mais celle-ci lui répond qu'elle repart à Paris le lendemain. Ni cela ni la révélation qu'elle a des enfants ne changent ses sentiments, mais elle, bien que déchirée, refuse à plusieurs reprises d'organiser une autre rencontre.

L'homme rend visite à la femme sur le lieu de tournage, et elle est heureuse de le voir. Il la ramène chez lui. Elle lui demande s'il vit seul et il lui répond que sa femme est absente pour quelques jours. Ils disent tous deux qu'ils sont heureux dans leur mariage, bien qu'ils aient déjà eu des liaisons occasionnelles, et font à nouveau l'amour. Après avoir décidé de passer ensemble le temps qu'il reste à la femme à Hiroshima, ils se rendent dans un salon de thé, où l'homme demande à la femme de lui parler davantage de Nevers et de sa vie là-bas. Entrecoupée de flashbacks, elle raconte comment elle et un soldat allemand d'occupation sont tombés amoureux et prévoyaient de s'enfuir en Bavière avant qu'il ne soit abattu alors qu'il l'attendait le jour de la libération de Nevers, comment elle est restée avec lui pendant qu'il mourait les deux jours suivants, comment les villageois lui ont rasé la tête lorsqu'ils ont découvert leur relation, et comment ses parents l'ont enfermée tour à tour dans sa chambre et dans la cave pendant que ses cheveux poussaient et qu'elle sortait de sa folie, puis l'ont envoyée à Paris juste avant le bombardement d'Hiroshima. Elle tente d'exprimer la douleur qu'elle ressent à l'idée d'avoir oublié l'Allemand et leur amour, et indique qu'elle a essayé de garder ses distances avec le Japonais parce qu'elle ne veut plus d'un tel chagrin d'amour.

L'homme est ravi d'apprendre que la femme n'a jamais parlé de l'Allemand à son mari, mais lorsqu'ils quittent le salon de thé, elle lui dit de partir et qu'ils ne se reverront probablement jamais. Dans sa chambre d'hôtel, elle se sent coupable d'avoir parlé de l'Allemand à l'homme, mais décide de rester à Hiroshima. Elle retourne au salon de thé, désormais fermé, et l'homme la retrouve et lui demande de rester. Elle répond faiblement qu'elle le fera, mais lui dit à nouveau de s'en aller. Ils se promènent dans la ville, ensemble et séparément, les images d'Hiroshima alternant avec celles de Nevers. La femme se rend dans une gare, où elle se débarrasse de certains problèmes liés à son premier amour et décide qu'elle aimerait visiter Nevers. Elle prend un taxi pour se rendre dans une boîte de nuit, suivie par l'homme. L'endroit est presque vide et ils s'assoient l'un à côté de l'autre. Au lever du soleil, un Japonais s'assoit à côté de la femme et la drague en anglais.

De retour dans la chambre d'hôtel de la femme, l'architecte frappe à la porte. Elle le fait entrer et lui crie qu'elle commence déjà à l'oublier, mais se calme brusquement et lui dit qu'il s'appelle "Hiroshima". Il répond par l'affirmative, et elle s'appelle "Nevers".

Vous avez aimé ce visuel ? Si oui, il ne fait aucun doute que vous allez adorer cette . Jetez également un coup d'œil à nos Affiches De Films Vintage pour que votre décoration ait un style unique et inimitable. Si vous aimez le vintage, nous vous invitons aussi à découvrir nos Affiches Vintage : elles seront idéales pour donner un coup de rétro à votre intérieur !