20personnes regardent actuellement ce produit
fight club affiche
fight club affiche
fight club affiche
fight club affiche
fight club affiche
fight club affiche
fight club affiche
fight club affiche
fight club affiche
fight club affiche
fight club affiche
fight club affiche

Affiche Vintage
Fight Club

Prix régulier €26,99 Prix réduit €21,99 Livraison offerte
/
Taxes incluses.
Économisez 19%

caution logo Ne traînez pas ! Il ne reste plus que 20 exemplaires disponibles !

20 commandes dans les 24 dernières heures.

0 en stock
Affiche Vintage
Fight Club
Voir les options
€26,99€21,99
Ajouter au panier
Paiement securisé (crypté grâce au protocole SSL)
  • American Express
  • Apple Pay
  • Google Pay
  • Maestro
  • Mastercard
  • PayPal
  • Union Pay
  • Visa
trust badge

Découvrez l'incontournable Affiche Fight Club et plongez dans un océan d'émotions intenses. Explorez les profondeurs psychologiques et la dualité des personnages qui font de ce film un véritable chef-d'œuvre cinématographique. Notre affiche captivante capture l'essence rebelle, la quête d'identité et les questionnements existentiels qui émanent de cette œuvre culte. Ajoutez une pièce emblématique à votre collection et ressentez toute l'intensité de "Fight Club" à travers cette représentation visuelle époustouflante.

  • Caractéristique papier :
    • 🎨 Canvas : norme mondiale en terme d'impression et imitant un aspect "toile de peinture".
    • Par défaut, l'affiche contient une bordure blanche de 4 cm pour l'encadrement (cadre non inclus). Si vous ne la voulez pas, veuillez choisir "sans bordure blanche".
    • Taille : plusieurs choix disponibles. ✅
  • Grande résistance aux UVs.
  • Éclat des couleurs maximal, sans reflets.
  • Papier recyclé, garantissant un respect de l'environnement.
  • Affiche emballée soigneusement et livrée dans un tube de protection pour une protection totale.
  • LIVRAISON STANDARD OFFERTE.

⚠️ Cadre non inclus. ⚠️

Description de cette Affiche Fight Club

Fight Club (connu sous le nom de El club de la lucha en espagnol et El club de la pelea en Amérique latine) est un film germano-américain de 1999 basé sur le roman du même nom de Chuck Palahniuk. Le film a été réalisé par David Fincher et met en vedette Edward Norton, Brad Pitt et Helena Bonham Carter. Norton joue le rôle du protagoniste, un "monsieur tout le monde", dont le nom n'est pas révélé, ennuyé par sa profession libérale dans la société américaine, qui crée un "club de combat" clandestin avec un vendeur de savon nommé Tyler Durden (joué par Brad Pitt), et s'engage dans une relation avec Marla Singer, jouée par Helena Bonham Carter.

Le roman de Chuck Palahniuk a été repris par Laura Ziskin, productrice à la 20th Century Fox, qui a engagé Jim Uhls pour écrire le scénario de l'adaptation cinématographique. David Fincher était l'un des quatre réalisateurs envisagés et a finalement été engagé en raison de son enthousiasme pour le projet. Fincher a développé le scénario avec Uhls et a sollicité l'aide à l'écriture d'acteurs et d'autres membres de l'industrie cinématographique. Le réalisateur et les acteurs ont comparé le film à Rebel Without a Cause (1955) et à The Graduate (1967). Fincher voulait que la violence du film serve de métaphore au conflit entre la jeune génération et le système de valeurs de la publicité.45 Le réalisateur a copié les connotations homoérotiques du roman de Palahniuk pour mettre le public mal à l'aise et l'empêcher d'anticiper le rebondissement dramatique de la fin.

Les dirigeants du studio n'ont pas aimé le film et ont restructuré la campagne de marketing pour tenter de réduire les pertes potentielles. Fight Club n'a pas répondu aux attentes du studio au box-office et a reçu des réactions polarisées de la part des critiques, devenant l'un des films les plus controversés et les plus discutés de l'année. Les critiques ont salué le jeu des acteurs, la mise en scène, les thèmes et les messages, mais ont débattu de la violence explicite et de l'ambiguïté morale. Avec le temps, cependant, l'accueil du film est devenu très positif parmi les critiques et le public, et il a connu un succès critique et commercial lors de sa sortie en DVD, ce qui a permis à Fight Club de devenir un film culte. Il est aujourd'hui considéré par beaucoup comme l'un des meilleurs films des années 1990.

Le narrateur (Edward Norton), qui souffre d'insomnie et dont le nom n'est jamais mentionné, est employé d'une entreprise automobile. Son médecin refuse de lui prescrire des médicaments et, lorsqu'il se plaint de souffrir, lui répond qu'il devrait aller dans un groupe de soutien pour voir ce qu'est la vraie souffrance. Le narrateur participe à un groupe de soutien pour les victimes du cancer des testicules et, après les avoir convaincus qu'il est lui aussi atteint de la maladie, il trouve une libération émotionnelle qui guérit ses insomnies. Il devient dépendant des groupes de thérapie et de la mascarade qui consiste à se faire passer pour une victime. Cependant, la présence de Marla Singer (Helena Bonham Carter) le dérange, car il se rend compte qu'elle cherche le même palliatif aux problèmes de sa vie et craint qu'elle ne le dénonce à tout le monde, alors il négocie avec elle pour éviter de se retrouver dans les mêmes réunions.

Sur le vol de retour d'un voyage d'affaires, il commence à discuter avec un inconnu qui se présente comme un vendeur de savon nommé Tyler Durden (Brad Pitt). Ils entament une conversation sur le nihilisme et l'importance de faire ce que l'on pense être juste. De retour dans sa ville natale, il se rend compte que son appartement a été détruit par une explosion et appelle Tyler, qu'il retrouve dans un bar. Une conversation sur le consumérisme amène Tyler à inviter le narrateur à rester chez lui. D'abord réticent, le narrateur finit par accepter l'invitation. Tyler accepte que le narrateur reste chez lui à condition qu'il le batte. Ils se battent à coups de poing à l'extérieur du bar, après quoi le narrateur s'installe dans la maison décharnée de Tyler. Les coups de poing et les bagarres, qui finissent par devenir monnaie courante entre les deux, attirent les curieux et les combats se déplacent au sous-sol du bar, où un club de combat se forme, régi par un ensemble de règles (dont la moindre n'est pas de ne pas parler du club de combat à d'autres personnes).

Marla fait une overdose de pilules et appelle le narrateur à l'aide ; il l'ignore, mais Tyler prend l'appel et décide de la poursuivre. Après avoir fait l'amour, Tyler prévient le narrateur de ne jamais lui parler de Marla. Ce qui semblait être une affaire locale devient un club de combat clandestin avancé, qui fait des adeptes dans tout le pays. D'autres clubs de combat se forment, devenant une organisation anticapitaliste et anticorporative appelée Project Mayhem, dont Tyler est le chef. Le narrateur se plaint à Tyler, car il veut plus d'importance dans l'organisation, après quoi Tyler disparaît. Le narrateur est confronté à la mort d'un membre (Bob) du Projet Mayhem, et tente de fermer l'organisation. Il tente de retrouver Tyler, mais ses recherches restent vaines. Dans l'une des villes où il le cherche, un membre du projet appelle le narrateur par le nom de Tyler Durden. Après cela, le narrateur appelle Marla depuis sa chambre d'hôtel et découvre qu'elle le prend également pour Tyler. Soudain, elle voit Tyler Durden dans la chambre et il lui explique qu'ils sont des personnalités dissociées dans le même corps. Tyler contrôle le corps du narrateur lorsqu'il est endormi.

Après le choc, le narrateur perd connaissance. À son réveil, il découvre, grâce aux enregistrements téléphoniques, que Tyler a passé des appels pendant son évanouissement. Il démasque les plans de Tyler visant à créer un chaos social en détruisant les bâtiments contenant les dossiers des sociétés de cartes de crédit. De cette manière, les dossiers de dettes bancaires d'une grande partie de la population seraient détruits. Le narrateur tente de contacter la police, mais les agents auxquels il s'adresse font également partie du Projet et tentent de lui "couper les couilles" pour avoir révélé les secrets de l'organisation, ce à quoi le protagoniste parvient à échapper en prenant le pistolet de l'un d'entre eux. Il arrive à l'un des bâtiments à démolir et tente de désamorcer les explosifs, mais Tyler le maîtrise et se rend dans un autre bâtiment pour assister à l'explosion. Le narrateur, harcelé par Tyler sous la menace d'une arme, se rend compte qu'en partageant un corps, il tient aussi la même arme. Il accepte donc sa personnalité (Tyler Durden) et se tire une balle dans la joue, signifiant ainsi à son partenaire qu'il n'a plus besoin de lui dans sa vie. Tyler s'effondre avec un trou de balle à l'arrière de la tête, et le narrateur cesse de se projeter mentalement. Plus tard, des membres du Projet Mayhem lui amènent Marla kidnappée, croyant toujours qu'il s'agit de Tyler, et ils sont laissés seuls. Des explosifs sont déclenchés, faisant s'écrouler les bâtiments, tandis que le narrateur et Marla observent la scène en se tenant par la main.

Vous avez aimé ce visuel ? Si oui, il ne fait aucun doute que vous allez adorer cette . Jetez également un coup d'œil à nos Affiches De Films Vintage pour que votre décoration ait un style unique et inimitable. Si vous aimez le vintage, nous vous invitons aussi à découvrir nos Affiches Vintage : elles seront idéales pour donner un coup de rétro à votre intérieur !